Le blog de HP

Au fil de mes paysages mentaux

dimanche 30 décembre 2012

Bref billet de circonstance

Haute-Marne

La vie file, comme ce paysage tremblé capturé lors d'un rituel et rapide parcours en automobile entre Charmes et la gare de Bar-sur-Aube.
Jours et mois se succèdent jalonnés de ces repères immémoriaux où, baissant la garde de la pudeur, on formule à ses proches tous les meilleurs qu'en fait on veut toujours pour eux, en continu. 

La route file, vite, très vite, la brièveté des choses bascule nos à présent en futurs avant même qu'on en ait saisi toutes les nuances ou perçu tout leur sens. Les souvenirs se chargeront de peindre, repeindre et même de transformer au gré des infidélités de nos mémoires, les couleurs des moments évanouis ausitôt que vécus.
Ainsi s'écrivent nos histoires...

Alors deux certitudes s'imposent, qu'en cette période d'entre-deux de nos calendriers grégoriens, je vous livre en guise de voeux :

Avant tout, toujours suivre sa route, ne jamais être ni meunier ni sons fils, résister aux chants des sirènes pour aussi séduisantes qu'elles soient.
Être soi, sans varier dès lors qu'on est convaincu, et ces choses-là se savent, que c'est de l'itinéraire qui vous est propre qu'il s'agit.
A vouloir s'identifier, copier, parodier, singer ou imiter, vous ne serez jamais le modèle vers lequel vous tendez mais vous ne serez plus vous-mêmes.

Ensuite, être exigeant pour soi mais jamais pour les autres, ce serait de la prise de possession, de l'abus du pouvoir, finalement du mépris.
En revanche, l'indulgence, distribuons-là ad libitum autour de nous, mais gardons nous bien de l'appliquer à nous mêmes, ce serait de la complaisance.

Merci, mes chers lecteurs de votre fidélité.

 

Posté par Henri_Pierre à 15:49 - Commentaires [20] - Permalien [#]

Commentaires

    Très juste... Mais tu es encore trop jeune pour jouer les vieux sages

    Posté par Clairette, dimanche 30 décembre 2012 à 16:02
  • @ Mais aux âmes bien nées, ma Clairette, la valeur n'attend pas le nombre des années

    Posté par Henri-Pierre, dimanche 30 décembre 2012 à 16:16
  • Cher Henri-Pierre, je vais ramasser vos citations par celle-ci:
    "A vouloir s'identifier, copier, parodier, singer ou imiter, vous ne serez jamais le modèle vers lequel vous tendez mais vous ne serez plus vous-mêmes".
    Vous avez réalisé mes pensées en mots. Merci.
    Galina.

    Posté par galina, dimanche 30 décembre 2012 à 16:28
  • @ Galia : Vous m'en voyez ravi, ma chère amie

    Posté par Henri-Pierre, dimanche 30 décembre 2012 à 16:30
  • Mon cher Henri-Pierre, très joli billet dont la lecture fait chaud au coeur !
    Bises à vous deux

    Posté par François, dimanche 30 décembre 2012 à 17:52
  • Non, non...

    Pérora le facheux Patrick-Tom !!!
    " Charité bien ordonnée...."
    Donc, pour l'indulgence... ( après tout, un premier pas vers l'humilité vigilante, non ? )
    Sinon, OUI, oui, cher: le Temps file, et c'est un grand mystère, et une belle étrangeté que le le " réaliser "...Le Temps...

    Posté par Patrick- Tom, dimanche 30 décembre 2012 à 18:54
  • @ Patrick-Tom : Bon, une demie-adhésion vaut mieux qu'une désertion.

    Posté par Henri-Pierre, lundi 31 décembre 2012 à 08:47
  • @ François : Bises à vous aussi et à très bientôt

    Posté par Henri-Pierre, lundi 31 décembre 2012 à 08:49
  • Semie adhesion...

    Formule Par faite !!!! ( ne jamais trop " coller ) ..Hi hi hi ( à quoi ou qui ce ce soit - fusse à sa propre " image " )...Je t'entends fort bien, cher, que voici recevant mes voeux de bonne et douce FIN D' ANNÉE !!!

    Posté par Patrick- Tom, lundi 31 décembre 2012 à 09:26
  • @ Patrick-Tom : Entendu aussi et approuvé de même. Pour toi aussi bonnes fêtes de fin de l'an

    Posté par Henri-Pierre, lundi 31 décembre 2012 à 15:58
  • suivre sa route..être soi...indulgent pour les autres... ce' sont de bonnes résolutions ou de bons voeux ou les deux, comma l'on veut
    Bonne nouvelle année!

    Posté par gazou, mardi 1 janvier 2013 à 16:07
  • "de circonstance"... comme le masque, le bonjour, le sourire...
    A bientôt cher Henri-Pierre (le vrai !)

    Posté par eva, mardi 1 janvier 2013 à 16:52
  • @ Gazou : Meilleurs voeux Gazou et merci de ta visite

    Posté par Henri-Pierre, mardi 1 janvier 2013 à 18:46
  • @ Eva : Oui chère Eva, mais on peut être soi aussi en s'effaçant pour offrir l'image que l'on attend

    Posté par Henri-Pierre, mardi 1 janvier 2013 à 18:48
  • oui merci

    merci pour ces voeux de génrosité
    d'ouverture aux auxtres et à soi
    merci pour tes mots
    traçons le chemin
    ami

    Posté par jeanne, samedi 5 janvier 2013 à 09:27
  • @ Jeanne : oui, amie, "traçons le chemin" au lieu que de donner des leçons donnons le meilleur de nous mêmes

    Posté par Henri-Pierre, dimanche 6 janvier 2013 à 09:01
  • Vos vœux me vont droit au cœur, écouter, apprendre, ne pas juger, tenter d'occuper ses jours en apprenant, sans se courber devant les puissants, juste en respectant ses maîtres et en sachant que les disciples un jour nous dépasseront. jouir de chaque moment de chaque jour et poursuivre notre chemin sur cette belle route où vous nous engagez.

    Posté par Pierrette, lundi 7 janvier 2013 à 10:05
  • @ Pierrette : Merci de votre visite et aussi d'adhérer à ces quelques petites pensées de début d'année.

    Posté par Henri-Pierre, mardi 8 janvier 2013 à 18:37
  • Un vrai bonheur pour mon ame lire et relire. C'est la musique pour moi, сher henri-pierre

    Posté par galyaostyakova, mercredi 30 décembre 2015 à 07:49
  • @ Galya : Merci chère amie de cette visite au musée des billets oubliés qui me fait moi-même me resouvenir. 3 ans...

    Posté par Henri-Pierre, samedi 2 janvier 2016 à 08:34

Poster un commentaire