Le blog de HP

Au fil de mes paysages mentaux

mardi 29 septembre 2009

Rien, un petit rien

Un rien, échoué, suite à la fortune des transmissions, sur cette coiffeuse de la "chambre des iris".Ce rien c'est cet angelot porte-miroir que vous apercevez sur la gauche du meuble. Quel fut l'itinéraire de ce putto à la lisière de la laideur ? Si j'en juge par son époque, charnière du dix-neuvième et du vingtième siècle, il dût appartenir à la deuxième épouse de mon grand'père Jules avant qu'il n'épousât sa très très jeune cuisinière, Marie, ma grand'mère.L'ornement dut aller de l'appartement de Bordeaux à la villa... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 15:03 - Commentaires [22] - Permalien [#]

mardi 22 septembre 2009

Hier et aujourdhui : basculements

Avant-hier, le dimanche vingt septembre 2009, une aurore dramatique comme un rideau de vieux théâtre de province, poignardait une nuit du sang de laquelle allait naître une journée radieuse.Hier, le lundi vingt et un septembre 2009, dernier jour de l'été, la soif sacrificielle de la pointe du jour semblait vaguement étanchée, les dieux du fil des temps, presque repus, chipotaient avec langueur les restes du meurtre.Aujourd'hui, le mardi 22 septembre 2009, premier jour d'automne une aube d'étoupe, paresseuse, a traîné son teint blafard... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 11:20 - Commentaires [17] - Permalien [#]
mardi 15 septembre 2009

Reflets de septembre

Charmes, de retour d'un Midi où l'été brûlait encore de tous ses soleils.Charmes où l'on ne sait pas s'il faut dire adieu à l'été ou bonjour à l'automne ; le temps hésite entre rires et larmes comme un être en mal de nerfs.Alors entre Alfred Deller, Mendelsohn et Schubert, je cultive mes spleens sur fond de frondaisons brillantes mais déjà compromises de taches de rouille. Mais voilà que ces dix jours de lumières méridionales, si proches et déja enfuis, me reviennent par touches impromptues, en désordre comme vus au tamis du prisme... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 18:54 - Commentaires [24] - Permalien [#]
mercredi 2 septembre 2009

Il ne pleuvra plus sur Nantes

Eh oui, Nantes restera en nos mémoires, et à jamais, une parenthèse dans le temps, une bulle hors du monde où, amour, joie et fraternité ont été les outils, le ciment et l'ardeur pour la construction d'un monde rien qu'à nous.Un monde éphémère, déja disparu comme le soleil qui, il n'y a guère, embrasait ciel et terre.Mais un monde où brilla tant de lumière, que le souvenir en restera intact. Longtemps.Il ne pleuvra plus jamais sur Nantes... Nous avons célébré l'anniversaire-surprise de Bruno , le sensible Giorgino des écrits de la... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 16:26 - Commentaires [12] - Permalien [#]