Le blog de HP

Au fil de mes paysages mentaux

mercredi 26 mars 2008

Le Bardo

Bonheur d'un séjour pascal imprévu à Carthage, grâce à d'attentionnés et chers amis. Tunis des fleurs ; fleurs sauvages des sables ou de la terre, mais aussi fleurs flottantes et mourantes exhalant leurs fins de vie en langueurs soupirantes. Tunis des portes aussi, mystérieuses portes du fameux bleu apothropaïque qui en Méditerranée préserve des maux du monde. Mais aussi portes dissidentes refusant l'azur pour une autre couleur qui encore en accroît le mystère.Mystère des portes fermées, mais aussi de celles qui s'ouvrent... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 11:11 - Commentaires [17] - Permalien [#]

vendredi 14 mars 2008

Souvenirs, parfums d'enfance.

Qui aurait pu penser que ce poupon joufflu deviendrait, quelques années plus tard, le grand échalas à la maigreur désespérante ? Le petit Henri, Quiquin pour la "llella", sa grand'mère d'Espagne, et Riri pour celle de France posait sagement devant l'objectif du photographe madrilène un mystérieux objet indéterminé à la main.C'était il y a fort longtemps, et je me souviens de Chambery, ce quartier résidentiel de Madrid où nous habitions alors.62 calle Garcia de Paredes, en face de la chapelle de "la... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 15:57 - Commentaires [15] - Permalien [#]
jeudi 6 mars 2008

Tamesloht, encore, jusqu'à quand...

La fièvre immobilière rend Marrakech inaccessible, la saturation aussi, la fameuse palmeraie épuise son sol en forages de plus en plus profonds, la nappe phréatique s'épuisant à verdoyer golfs et autres "plages rouges". Il existe, à une quinzaine de kilomètres de la capitale du Sud Marocain, en allant vers la chaîne de l'Atlas une ancienne bourgade au passé prestigieux, encore indemne il y a une décennie, mais de plus en plus compromise par la conquête de terrains vierges ; la petite ville s'appelle Tamesloht. ... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 23:59 - Commentaires [15] - Permalien [#]