Le blog de HP

Au fil de mes paysages mentaux

jeudi 21 février 2008

Entre-deux

Entre Porte Saint-Denis et Porte Saint-Martin, s'échoue le boulevard de Sébastopol pour donner naissance au boulevard de Strasbourg.Lesdites portes matérialisaient la "frontière" entre le Paris intra-muros et les faubourgs, ceci à l'époque de Louis XIV ; ainsi, le passage sous les arcs de triomphe fait que de la rue Saint-Denis vous passez à la rue du faubourg du même nom, et de la rue Saint-Martin à la rue du faubourg Saint-Martin.(Entre tous ces saints on ne sait plus auquel se vouer)Entre la porte baroque à... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 11:52 - Commentaires [15] - Permalien [#]

lundi 11 février 2008

Deux ou trois choses...

... qui me restent d'elle. Je me remémorais, il n'y a guère, dans un billet dédié à Mazagan, El Jadida, mes débuts de jeune professeur, j'y évoquais avec émotion le souvenir de plusieurs de mes anciens élèves dont Fouzia T. Fouzia devait avoir une quinzaine d'années, elle était "immigrée" au Maroc de parents Syriens et, à ce titre, un peu marginalisée ; elle développa, en même temps qu'une vibrante sensibilité, un penchant résolu pour la solitude et la rêverie.Fouzia buvait mes paroles et j'étais ému par l'intensité... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 15:52 - Commentaires [16] - Permalien [#]
vendredi 8 février 2008

Frère en Ailleurs

Un soleil inhabituel d'un hiver sans nom traverse en caresses de feu les vitres des hautes fenêtres de mon Paris.L'esprit flottant, libéré du poids de la contingence, j'ai parcouru un livre, petit par la taille mais vaste par ce qu'il dit ; le livre d'un ami qui soudain est devenu frère parce que ses ailleurs sont mes ici et que ses étrangetés familières ressemblent aux envolées illimitées de mes quotidiens.Parce qu'un rien est le signe du Tout.Parce que rien n'est anodin, pas plus qu'innocent.Parce que les voyages les plus intenses... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 15:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]