Le blog de HP

Au fil de mes paysages mentaux

jeudi 30 août 2007

Fin d'été

L'été se meurt avant même que d'avoir été... Les ondées incessantes ont eu raison des fruits et des légumes du jardin, ceux qui n'ont pas pourri sur pied ont été lavés de leur goût, l'étang se donne des allures de petit lac et, tout autour, la terre-éponge boit les pas des promeneurs.Il suffirait tout simplement d'un caïman et d'un grand félin sauvage pour se croire au pays de bayous. Bien heureusement, depuis quelques jours le soleil capricant de cette année nous nargue de son apparition tardive pour nous brosser un paysage... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 17:13 - Commentaires [12] - Permalien [#]

mercredi 22 août 2007

Frontières

Au moment ou juillet bascule en août,une vie, très chère, menacée, me confronte brutalement à l'inéluctabilité de certaines échéances ; le truisme éculé vous mue, à grand fracas intérieur, en boule d'angoisse et de peur.Nous restons toujours un enfant face à la peur des adieux. Une existence décline et, du côté opposé, du haut de ses six mois,  Angel le bien nommé, lance un sourire de soleil levant à cette nouvelle vie qui s'ouvre. Juste en cette période anniversaire, je retrouve une photographie du jour de mes vingt ans ;... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 11:57 - Commentaires [25] - Permalien [#]
lundi 6 août 2007

Anges-Eventails

Périple vacancier de Bordeaux en Béarn et Pays Basque.Incursion dans une Pamplona torride et sommeillante ; le fameux café "Iruña", l'un des plus anciens d'Europe et que fréquentait Hemingway, éblouit sans aveugler ; il n'y a pas, parmi les boiseries de sombre acajou sculpté, de dorures étincelantes, mais des gris argentés ou des argents enfumés, doucement irisés de tons de lichens ou d'algues. Les miroirs sombres brouillent les reflets des rares consommateurs en entités immatérielles et multiplient en abîmes opalescents les... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 12:22 - Commentaires [12] - Permalien [#]