Le blog de HP

Au fil de mes paysages mentaux

mardi 28 mars 2006

Enfin !

Marrakech est enfin redevenue la vraie Marrakech. Le soleil s'est imposé en maître incontesté de la terre, les murailles rouges et les palmiers crissants émergeant de lits de roses se détachent sur la toile de fond de l'Atlas enneigé. Esthétique de carte postale mais inusablement époustouflante. Cliché necessaire des voyages immémoriaux. Bonheurs éblouissants des schémas mentaux où l'âme aime à s'y retrouver. La ville rouge a basculé vers les langueurs voluptueuses qui rendent les démarches ondoyantes et les yeux carressants. Le... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 13:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 23 mars 2006

Sortilège...

"Il y avait un espace incertain entre ce qu'il savait et ce qu'il voulait croire, mais il n'y pouvait rien, et quand on n'y peut rien faire, il faut vivre avec" J'espère que ma mémoire ne trahit pas trop cette dernière phrase de Brockeback Mountain la nouvelle bouleversante d'Annie Proulx.Il m'est impossible depuis que j'ai lu ces mots de me soustraire à leur hantise ; mots profonds et graves qui font que ma perception du monde a changé depuis que cette lecture a envahi mon espace mental.Littérature pregnante.Sortilège... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 12:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 20 mars 2006

Soleil, poussière et vent

Cette fin d'hiver a des comportements étranges de climats hors références, comme issus du catalogue de vente d'un magasin mythomane. Marrakech n'échappe pas à la règle, le soleil y est brûlant, les vents tournoient de façon désordonnée soulevant des spirales rouges de poussière, et,  quant aux nuages, ils semblent affolés comme des cavales incontrôlées en proie à la panique. De temps en temps quelques gouttes éparses viennent vous rappeler que l'hiver n'a encore pas abdiqué.Et tout à coup, une plage aveuglante de l'astre... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 19:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 17 mars 2006

Billets... pas si doux que ça

VOYAGE, VOYAGES Quelques heures avant mon départ... Voyages ? La belle affaire.On change de décor, c'est sûr, mais voyons-nous autre chose que nous ? Ce que notre état d'esprit du moment nous permet de percevoir. On oublie seulement que c'est toujours soi-même que l'on emporte dans ses bagages.Oui, je sais, j'ai l'air de cracher dans la soupe, moi qui suis toujours en transit. Mais justement, au delà des excitations et curiosités passagères j'ai toujours la même tronche, les mêmes préoccupations... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 09:31 - Commentaires [14] - Permalien [#]
jeudi 16 mars 2006

Cadet Rousselle

Comme lui, j'ai trois maisons, mais là s'arrête la comparaison, car les miennes ont poutres et chevrons, il peut y nicher des hirondelles, mais je ne fais jamais peur aux demoiselles. Demain soir, au revoir Paris, au revoir Charmes et Belle la plus belle des chiennes, je vais passer deux semaines à Marrakech et retrouver son habitante pérenne : Mimi. Voici Mimi, mon fauve préféré Mimi va sur ses sept ans, elle devrait donc avoir l'âge de raison, mais pensez donc c'est la plus adorable des... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 18:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
lundi 13 mars 2006

Vestige de jours

Au hasard d'un rangement, ce document, surgi du passé et du fond d'un tiroir depuis longtemps fermé, me jaillit en pleine mémoire.  C'est un très ancien feuillet, détaché d'un carnet de commandes de bistrot.Compte tenu du support, je devais encore à l'époque, habiter à Bordeaux. Une signature oubliée donne vie à deux phrases qui submergent mon esprit dans un sentiment de douce nostalgie.Jamais la nostalgie n'est si envahissante, obsédante que quand on ne peut la rattacher à rien de précis. Quand seule la musique du moment... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 19:48 - Commentaires [21] - Permalien [#]

vendredi 10 mars 2006

On n'entre pas

Cette sculpture ne vaut que par le miroir dont elle constitue le cadre. Je l'ai acquise, il y a fort longtemps dans une brocante d'Egreville aujourd'hui disparue. D'emblée j'ai su qu'elle était liée à moi.Vue de dos, on ne distingue qu'un lourd drapé dissimulant les courbes d'un corps de femme très Art Nouveau, femme végétale comme celles que dessinait Mucha.En se déportant sur la gauche, le miroir qui fait corps avec la sculpture dévoile l'anatomie de la jeune personne qui, mutine, dans une expression ambigüe faite de désir de... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 18:56 - Commentaires [19] - Permalien [#]
jeudi 9 mars 2006

Peau d'Âne

Elle se para d'une robe couleur du Temps... Mais de quel temps, au fait ?Celui qui passe ?Celui qu'il fait ?Celui qui, joint aux distances, guérit, efface et annihile ?L'histoire ne le dit pas, alors, je m'interroge. Le sillage de la traîne de Peau d'Âne était-il de regrets et d'amertumes, d'opportunités insaisies ou d'initiatives malheureuses ?Ou bien le tissu précieux qui caressait le sol était'il son passé, ses actions, ses amours qui peu à peu avaient construit la jolie et intéressante princesse qu'elle était ?Peut-être... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 11:56 - Commentaires [20] - Permalien [#]
mardi 7 mars 2006

Extases dyonisiaques

I Il a fallu que ce diablotin de Sté fasse un billet sur la bouteille de vin qu'il a dégusté, apparemment en bonne compagnie, ce week-end. Et, vlan ! en pleine période d'abstinence ( j'entame mon sixième jour), mes sens ne sont qu'appels de rubis ou d'ambres chantant dans leur prison de verre. Eh bien, voici donc mon chant au vin, la plus belle alchimie résultant de la rencontre des  dons de la terre et de l'art de l'homme.Tout d'abord, respecter le vin dans sa spécificité, ne pas... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 10:05 - Commentaires [9] - Permalien [#]
dimanche 5 mars 2006

Poulet derniers outrages

Non, ne raignez rien, mon blog ne va pas devenir un recueil de recettes culinaires pas plus qu'un compte rendu des agapes de mes déjeuners ou dîners sucessifs. Cependant, mon déjeuner de ce jour, à Charmes, vaut plus par la signification du plat présnté que  par l'originalité ou la qualité du menu. Voilà ; nous avons dans notre petite communne de Charmes-en-l'Angle une modeste et charmante  église qui, mis à part quelques cas exceptionnels ne voit jamais de célébration. Pensez donc,un office dans une localté deeuf... [Lire la suite]
Posté par Henri_Pierre à 23:33 - Commentaires [10] - Permalien [#]